http

 

Notre Centre
 

Société historique
 
Communauté

District des Services Locaux DSL/LSD
 
Musée des Pionniers
 
Club Chasse & Pêche

Sentier Pluriel
 

Paroisse
 
Club D'Âge d'Or
 

Le p'tit Soleil
  

Centre d'accès
 
Fond de bourse
 
École
 
Tourisme
 
Aide



 

Retourner à la page d'accueil

 

Le Musée des Pionniers


        DÉVELOPPEMENT DU MUSÉE DES PIONNIERS

 

       Le musée fut fondé en 1988 en réponse au désir des gens qui demandaient un endroit pour préserver leurs artefacts.

 
La chapelle

     Ce bâtiment fut construit en 1987 en souvenir de la première chapelle de 1788 près de la côte à Grande-Digue.

     La Société Historique obtint une subvention du Gouvernement du Canada pour le projet. Les travaux furent exécutés par Clément Noël contremaître avec les charpentiers Claude Léger et Denis Melanson.

     Le bâtiment fut fait en réponse aux gens qui désiraient un endroit pour leurs artefacts. Lors des Fêtes du Bicentenaire de la paroisse, ce bâtiment est devenu 
LE MUSÉE DES PIONNIERS.
    
La DÉDICACE eut lieu le 24 juillet 1988 par le père Dollard Boudreau, curé.

 

        La petite école 

    La petite école fut construite entre 1877 et 1880, ouverte à l’automne 1880 et allongée de 15 pieds vers 1910. Après avoir accueilli les enfants du village pendant 75 ans, elle ferma ses portes en 1955.

    Pendant une dizaine d’années, le bâtiment fut aménagé en maison privée avec un coin pour le bureau de poste. Puis durant les vingt années suivantes, elle servit de remise pour une collection de parties d’auto.

    En 2003, Rodrigue et Joanne Gallant donnèrent le bâtiment à  la SHGD, qui, en 2004, obtint une subvention du Gouvernement du Canada.

     L’école est déplacée par la Cie A. C. MacDonald et rénovée comme école-musée. Les travaux furent exécutés par Walter Devarennes- contremaître, Donald Richard et son fils Marc - charpentiers, Paul-Émile Léger - peintre, Roger Landry - électricien, Georges Poirier et Georges Bourgeois - menuisiers des portes et des fenêtres.

     L’OUVERTURE OFFICIELLE eut lieu le 6 JUIN 2005 par des représentants des gouvernements : Claude Williams, député, pour le provincial et Jean-Guy Lirette pour le fédéral.
 

                                                   La grange
 
   Au temps du transport à cheval, avant 1900, une grange située non loin de l’église servait à abriter les chevaux durant les offices religieux. Mesurant plusde 200 pieds en longueur, elle était divisée en 86 stalles.
    Vers la fin des années 1940, la grange fut abandonnée. Il fut résolu de la diviser en sections et les vendre pour le bois. Certaines sections furent gardées dont celle d’Adélard Poirier (halée en 1949) qui servit d’entrepôt.
    En 2005,
Rachel et Léandre Poirier, fils d’Adélard, firent don de la grange à la SHGD. En 2006, la SHGD embaucha la Cie A. C. McDonald pour la déplacer sur un site en pierre avec fondation en ciment.
     Une subvention provinciale du
Programme Patrimoine Architectural, Gouvernement du NB - défraya les coûts du matériel. La main d’œuvre fut entièrement du bénévolat dont 500 heures par Edmond Bourgeois, 50 heures par Georges Bourgeois.
      Cette grange témoigne de l’importance du cheval pour le fermier acadien.

    Ouverture officielle - 15 août 2007 par Victor Boudreau, ministre des Finances du Gouvernement du NB et Claude Williams, député provincial du Comté de Kent.
 
  

 

 

     En 2007, un quai fut rebâti afin d’installer le vieux phare, le premier qui a été bâti en 1912, dans ce village de pêcheurs.
     Sur le phare, il y a un mat au haut duquel une lumière (genre de fanal) était montée chaque soir et descendue le matin ( installation ingénieuse) afin de guider les bateaux surtout des gens de l’Ile de Shédiac et comme un rappel du besoin des produits de la mer.
     La cabane est un don de Jacques Dufour et Edna à Hervé Richard.

 

                                 La maison Gagnon
Le bâtiment actuel est la combinaison de deux anciennes maisons.
   1 - M
aison Gagnon, fabriquée de pièces équarries à la hache, assemblage par queue d’aronde, bâtie vers 1850 sur un lot de concession (1848) à P. Antoine Gagnon à McDougall, achat de Jaddus Babineau en 2008.
 
2 - Maison Poirier fabriquée de pièces équarries à la hache, assemblage par mortaises, tenons et chevilles de bois, bâtie vers 1800 ou avant, sur le site de Willie à Amand à Simon Poirier don de Yolande (Aucoin) Bourgeois.      Ces deux bâtiments furent démantelés, transportés, nettoyés et rassemblés par des bénévoles. Le matériel ainsi que le salaire (Maurice Léger & partenaire pour placer le bardeau) furent payés par le programme Patrimoine architectural, et la grande partie de la main d’œuvre fut  du bénévolat.
     Ouverture officielle
– 12 septembre 2010 en présence du premier ministre-Shawn Graham, du député fédéral – Dominic LeBlanc, du député provincial – Claude Williams, du représentant du  Mieux-être, Culture et Sport – Guy Tremblay et d’Alban Gagnon âgé de 97 ans, né dans cette maison.

                                                 Hangar
    Ce bâtiment existait vers l’année 1900 à la jonction du chemin de l’église et du chemin du Village des Bourgeois. Il était un entrepôt pour une fabrique de traîneaux et wagons, puis pour un magasin dont les propriétaires ont été un Boudreau, un Thériault, un De Grâce et un Poirier.
    En 1963, le ministère des Transports demanda que le bâtiment soit enlevé et paya la valeur du bâtiment à Alphonse Poirier. Celui-ci l’offrit à Aldéric Bourgeois qui le déplaça chez lui et s’en servit comme remise. En 2011, son
fils Edmond le donna à la SHGD.
    Grâce à un octroi du gouvernement, le bâtiment fut  rénové. Des dons ont permis de l’agrandir avec des appentis sur 3 faces pour faire un abri, un coin pour le pêcheur et un coin pour la forge. L’intérieur offre la partie warehouse et la partie atelier de réparation avec les coins du cordonnier, du maçon et du menuisier exposant des outils d’autrefois.
   
L’ouverture officielle de la Warehouse eut lieu le 15 août 2012 en présence de Bob Rae, chef libéral par Intérim, de Dominic LeBlanc, député fédéral et en présence du curé, Père Émery Brien.

Venez voir!

Tous ces bâtiments ont pu être rénovés grâce aux projets gouvernementaux du Min. du Mieux-être, Culture et Sport et aux heures innombrables de travail par les bénévoles.                   
 

Haut de la page  














 
liens.gif (543 bytes)
du Musée des pionniers

Objets du musée: 'MUSÉE
 DES PIONNIERS VIRTUEL
'

 

Album de photos
1998.015
rtuel de


 

 

 

 

 

15 août 2012

Photos du 15 août 2012
Photos prisent par
Gilles Thibault